Programme 2019

POUR TÉLÉCHARGER LES PRÉSENTATIONS POWERPOINT 
Afin de télécharger les copies en format PDF des présentations PowerPoint, veuillez défiler jusqu'aux conférenciers dont les présentations vous intéresssent. Cliquez sur le bouton bleu. Nous n'avons affiché que les présentations pour lesquelles nous avons obtenu l'autorisation des conférenciers. 

Platine

Principal

Média principal

PropTech

Or


Mardi le 16 avril 2019

18h00
LA SOIRÉE IMMOBILIÈRE DE L'IDU QUÉBEC
Propulsée par MONTONI

La plus importante soirée annuelle de réseautage de  l’industrie immobilière montréalaise – Plus de 900 décideurs y participeront.

Un regard sur Montréal à travers ses espaces verts. Une expérience gourmande et urbaine unique!

18 h à 21 h  Gare Windsor - Salle Des Pas Perdus (1160, Avenue des Canadiens-de-Montréal)

Un billet doit être acheté pour cet événement.


Mercredi le 17 avril 2019

7h15
INSCRIPTION & DÉJEUNER

8h00
MOTS DE BIENVENUE ET D’OUVERTURE

Martin Galarneau

Laurence Vincent

Co-présidents du Sommet :
Martin Galarneau
, Associé, TGTA
Laurence Vincent, Coprésidente, Prével  


8h05
LES BASES DU MARCHÉ MONTRÉALAIS ACTUEL : UNE VILLE EN PLEIN ESSOR QUI ATTIRE DE PLUS EN PLUS D’INTÉRÊT DES INVESTISSEURS LOCAUX ET ÉTRANGERS ?

Le marché du grand Montréal est en ébullition. La ville attire de plus en plus l'attention des entreprises nationales et internationales, grâce aux nombreuses opportunités qu’elle offre et à sa qualité de vie exceptionnelle. Cette séance examinera les principaux facteurs de base qui contribuent à l'expansion de l'économie montréalaise et à son avantage concurrentiel. Quelles sont les perspectives quant aux principaux moteurs économiques de la ville et au marché du logement, et doit-on s’attendre à ce que la croissance se maintienne dans la région métropolitaine ? Comment Montréal se compare-t-elle par rapport aux autres grandes villes canadiennes ? À quel point sa progression actuelle est-elle durable ? Cette séance abordera également les tendances démographiques et économiques canadiennes et mondiales.

Mario Lefebvre, Vice-président, Recherche, Marchés immobiliers mondiaux, Ivanhoé Cambridge 

 
PRÉSENTATION DU CONFÉRENCIER – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

8h45
FAIRE AFFAIRES À MONTRÉAL : SEPT CLÉS POUR BIEN COMPRENDRE LA CULTURE QUÉBÉCOISE

La plupart des Québécois sont issus de la culture française, vivent dans un modèle social anglais et ont un style de vie américain. Mais qui sont les Québécois, au juste ? Quelles sont leurs aspirations? Cette séance donnera un aperçu d'un portrait surprenant, et toujours sans complaisance, de la personnalité québécoise. 

Jacques Nantel, Professeur émérite, HEC Montréal

 
PRÉSENTATION DU CONFÉRENCIER – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

9h20
QUEL AVENIR POUR MONTRÉAL ? UN REGARD POSÉ SUR L'HORIZON, ET AU-DELÀ

Une présentation pertinente sur ce que l’avenir pourrait réserver à cette grande métropole. Bien que la plupart des gens sachent et comprennent comment Montréal a évolué pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui, certaines questions stimulantes et intéressantes se posent : Vers où se dirige la ville ? Atteindra-t-elle son véritable potentiel, et à quelles conditions ?

Mike Jager, Directeur principal développement des affaires, Montoni


9h35
RAFRAÎCHISSEMENTS

10h10 
SÉANCES SIMULTANÉES (Choisir A1, A2, A3 ou A4)
SÉANCE A1
LA NATURE CHANGEANTE DU MONDE DU TRAVAIL ET LES IMPLICATIONS SUR LE MARCHÉ DES IMMEUBLES DE BUREAU : QUEL A ÉTÉ SON IMPACT SUR LE MARCHÉ MONTRÉALAIS ?

Avec plus de 90 millions de pieds carrés d’espace de bureaux, le marché de Montréal a connue une absorption de nouveaux espaces supérieure à celle prévue. Quelles en sont les principales raisons ? Compte tenu de la quantité de nouveaux développements immobiliers en cours de construction, y aura-t-il des défis pour occuper tout cet espace ? La forte croissance et l'évolution vers des environnements de bureaux partagés constituent des tendances lourdes : les espaces de bureaux sont dorénavant plus que de simples espaces de travail conventionnels. Par conséquent, une nouvelle gamme de solutions et de modèles d’affaires sont désormais proposés par un certain nombre d'acteurs. L’on constate également l'évolution du concept de lieux de travail en tant que service. Quels facteurs décisionnels les bailleurs et les locataires privilégient-ils pour répondre aux questions liées à la demande pour de tels espaces, et à leur aménagement, et quelles sont les implications pour le marché de la location? Comment faire pour trouver un équilibre entre la demande pour ce nouveau concept et les modèles d’affaires plus traditionnels dans le marché actuel des espaces de bureaux ?

Marie-France Benoit

Wayne Berger

Vincent Chiara

Erik Langburt

Bernard Poliquin

Animatrice : 
Marie-France Benoit, Directrice principale, Altus Services-conseils, Groupe Altus

Panel:
Wayne Berger
, Chef de la direction, IWG (Regus)
Vincent Chiara, Président, Groupe Mach
Erik Langburt, Vice-président exécutif, Cushman & Wakefield
Bernard Poliquin, Vice-président principal, Bureaux, Québec, Ivanhoé Cambridge

 
PRÉSENTATION DE LA CONFÉRENCIÈRE – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

SÉANCE A2
FINANCEMENT PAR EMPRUNT: IL N’Y A PAS DE PÉNURIE DE CAPITAL, LE CRÉDIT SE RESSERRE-T-IL ? COMMENT LES RENDEMENTS OBLIGATAIRES AFFECTENT-ILS LES ÉCARTS ?

Ce panel de conférenciers portera sur le marché des capitaux et examinera ce à quoi les emprunteurs peuvent s'attendre pour le reste de l’année 2019, et par la suite. Ceci comprendra un survol comparatif de plusieurs types de prêteurs, y compris les grandes institutions financières, les caisses de retraite et les compagnies d'assurance vie, les sociétés de placement hypothécaire, et les autres types de prêteurs. En quoi leurs priorités, leurs pratiques de souscription et leurs stratégies diffèrent-elles ? Comment ces types de prêteurs sont-ils susceptibles d'évaluer une transaction et d’y attribuer un prix, dans ce marché? Dans quelle mesure la hausse des rendements obligatoires et la réglementation gouvernementale affectent-elles les taux d'intérêt et les écarts ? Quelles catégories d’immeubles les prêteurs évitent-ils ? Envers quelles catégories réduisent-ils leur exposition? Des études de cas portant sur des transactions réelles, d’envergure variée, auront lieu au cours de cette discussion.

Antoine Tronquoy

John-John D'Argensio

Carole Handfield

Julie Neault

Jeffrey Soliman

Animateur : 
Antoine Tronquoy, Directeur général, Marché des capitaux, FPI Cominar

Panel:

John-John D'Argensio, Directeur exécutif, Groupe financement immobilier, Est du Canada,Groupe  Entreprises, CIBC
Carole Handfield, Vice-présidente aux investissements, Fonds immobilier de solidarité FTQ
Julie Neault, Directrice générale, Crédit global, Investissements, Dette immobilière, Timbercreek Gestion d'Actifs
Jeffrey Soliman, Consultant en immobilier, Soliman Corporation


SÉANCE A3
LE MARCHÉ MULTI-RÉSIDENTIEL FAIT FACE À PLUSIEURS ENJEUX : ABORDABILITÉ, RÈGLEMENTATIONS ET POLITIQUES D’INCLUSIONS

Cette séance analysera les principaux segments du marché du logement locatif et de haute densité à Montréal. Comment se porte le marché locatif et le marché des condos, en ce moment?  Comment les politiques d’inclusions, tel que le 20-20-20 qu’envisage implanter l’administration de la Ville de Montréal, affecteront-elles ce marché. Auront-elles un impact significatif sur les projets locatifs ou de condos ? La taxation est-elle équitable pour toute les classes d’actifs dans ce créneau ? Si les mesures proposées sont implantées, les propriétaires et locataires du territoire de Montréal seront-ils en mesure d’absorber des hausses de prix et de loyers substantielles ? Quel sera l’impact d’une dégradation de l’abordabilité sur la demande d’habitation neuve ? Dans quelle mesure le développement multi-résidentiel contribue-t-il à la transformation des quartiers urbains de Montréal ?

Vincent Shirley

André Boisclair

Michel Bouchard

Stéphane Côté

Marie-Anyse Pin

Animateur :
Vincent Shirley
, Directeur principal, Innovation et stratégies de croissance, Groupe Altus

Panel :
André Boisclair,
Président, Directeur général, IDU Québec 
Michel Bouchard
, Vice-président, immobilier, Groupe Maurice
Stéphane Côté, Président fondateur, DevMcGill et Président, Développement, COGIR
Marie-Anyse Pin, Directrice Deléguée, CAPREIT


SÉANCE A4
PERTURBATIONS ET TRANSFORMATIONS TECHNOLOGIQUES : CONSÉQUENCES POUR LE MARCHÉ IMMOBILIER ET STRATÉGIES INNOVANTES EN DÉCOULANT

Le monde change à une vitesse sans précédent, sous l’impulsion des innovations technologiques qui se succèdent. Le marché immobilier et l'industrie de l’immobilier au sens large sont aux premières loges de cette transition. L'intersection entre l'immobilier et la technologie est communément appelée le « PropTech ». Qu’elles soient considérées comme des facteurs de perturbation ou de mutation nécessaire, ces innovations devront être comprises et acceptées. Bien que la technologie nous permette d’en faire davantage aujourd'hui, quelle sera la situation dans dix ans, lorsque le rythme et l'évolution des changements s'accéléreront encore plus ? Quelles stratégies pouvez-vous envisager pour que vos actifs immobiliers, votre portefeuille global, votre entreprise, vos clients et vos meilleures pratiques puissent bénéficier des innovations technologiques? Quels sont les initiatives de la « PropTech »  que l’on voit poindre dans le marché ?

Rosanna Musto

Eugene Bomba

Courtney Cooper

Marianne Duguay

Joey Larouche

Animatrice :
Rosanna Musto
, Directrice nationale, Services conseils en immobilier, PWC

Panel :
Eugene Bomba,
Associé, Secteur Technologie, PwC
Courtney Cooper, Directrice, Développement corporatif, Alate Partners
Marianne Duguay, Vice-présidente principale, 360Pacifica
Joey Larouche, Propriétaire, Upbrella Construction 


11h20
SÉANCES SIMULTANÉES (Choisir B1, B2, B3 ou B4)
SÉANCE B1
QUE FONT LES ENTREPRENEURS POUR RÉUSSIR DANS LE MARCHÉ ACTUEL ?

Étant donné le fort niveau de confiance des investisseurs quant au marché canadien, d’importantes occasions d’affaires se présentent actuellement dans le secteur de l’immobilier. Qui profitent de ces occasions et comment s’y prennent-ils ? Qu’ils agissent au sein d’entreprises privées ou de grandes organisations institutionnelles, les entrepreneurs savent innover et sortir des sentiers battus. Ils ont l'habitude de rechercher l'innovation et ont souvent accès à des capitaux moins coûteux. Bien qu'ils ne fuient pas le risque, ils ont souvent la capacité de déceler de la valeur et des bénéfices là où beaucoup d'autres personnes en sont incapables. Quels sont les défis les plus importants qu’ils ont dû affronter ? Comment les opportunités se présenteront-elles à l’avenir ? Quels sont les exemples de projets immobiliers, d'investissement et de repositionnement d'actifs réalisés à Montréal ? Sur quels créneaux ces entrepreneurs se concentrent-ils stratégiquement pour identifier les opportunités offrant un bon potentiel de croissance, de valeur, et des rendements de qualité?

Anthony Arquin

Sébastien Hylands

Vanessa Mueggler

Ian Quint

Michael Wolfe

Animateur :
Anthony Arquin
, Associé, Davies Ward Phillips & Vineberg S.E.N.C.R.L., s.r.l.

Panel :
Sébastien Hylands
, Vice-président, Développement, Kevric 
Vanessa Mueggler, Directrice, Stratégie et Développement, GI Quo Vadis 
Ian Quint, Président, Groupe Quint
Michael Wolfe, Président, Mandevco

 
PRÉSENTATION DES CONFÉRENCIERS – Cliquez ci-dessous pour télécharger les présentations 

SÉANCE B2
MONTRÉAL VIT-ELLE UNE PÉNURIE D’ACTIFS IMMOBILIERS INDUSTRIELS? POURQUOI LE MARCHÉ INDUSTRIEL PERFORME-T-IL SI BIEN? QUE NOUS RÉSERVE L’AVENIR ?

Le marché industriel a connu une croissance remarquable et un retour en force au cours des trois dernières années. La disponibilité de l’espace industriel est à un niveau historiquement bas, sur l’ensemble du marché de la grande région de Montréal. À 2,7 % les taux d'inoccupation sont en chute libre, et la situation ne changera pas tant qu'un nombre considérable d'immeubles n'auront pas été construits sur une base spéculative. Cette séance examinera les tendances clés en matière d’investissement, de location et de développement, ainsi que les facteurs qui sous-tendent cette demande exceptionnellement forte. Dans quelle mesure les besoins logistiques dus aux achats en ligne et à la légalisation du cannabis contribuent-il à la demande pour les actifs industriels ? Cette demande découle-t-elle plutôt de la reprise du secteur manufacturier et des besoins provenant d'autres utilisateurs d'espace industriel plus traditionnels ? Est-ce que les niveaux de loyer justifient actuellement la construction de nouveaux projets immobiliers sur l’île de Montréal et dans la région métropolitaine ? Où se dirigent les loyers nets effectifs? Quel est le niveau d’intérêt des investisseurs quant aux actifs industriels?

Paul-Éric Poitras

Stéphane Robillard

William Secnik

Sam Tsoumas

Matt Virgini

Animateur :
Paul-Éric Poitras
, Associé principal, NAI Terramont Commercial

Panel :
Stéphane Robillard
,  Vice-président et Chef de pratique du groupe de services industriels,  JLL
William Secnik, Vice-président principal, Placements, Fiera Immobilier 
Sam Tsoumas, Directeur, Développement des affaires, Groupe Montoni
Matt Virgini, Vice-président, Location, Triovest


SÉANCE B3
MYTHES ET RÉALITÉS CONCERNANT LES MARCHÉS DU 514 Vs 450 : CES MARCHÉS SONT PLUS VIGOUREUX QUE VOUS NE LE PENSIEZ  

L'une des principales tendances, au Canada, est la transformation socio-économique et la revitalisation des quartiers centraux plus anciens. Montréal s’inscrit tout à fait dans cette tendance. Les développements polyvalents à haute densité caractérisent souvent ces tendances. Par ailleurs, on entend fréquemment que les milléniaux veulent vivre, travailler, se divertir et apprendre au cœur de la ville. Qu'est-ce que cela signifie pour la vigueur et le dynamisme des communautés (anciennes et nouvelles) situées en banlieue et dans les zones périphériques ? L'intérêt pour vivre, travailler et faire ses achats en banlieue a-t-il plafonné ? Cette séance examinera certains des principaux mythes et réalités concernant ces tendances dans les communautés de la banlieue qui entourent Montréal. Comment cette tendance se répercute-t-elle sur les marchés des immeubles industriels, de bureaux, de vente au détail et résidentiels ?

André Plourde

Christine Fréchette

Daniel Mathieu

Luc Paquette

Mario Verville

Animateur :
André Plourde
, Premier vice-président, Courtier immobilier agréé, Colliers International

Panel :
Christine Fréchette
, Présidente-directrice générale, Chambre de commerce de l’Est de Montréal
Daniel Mathieu, Commissaire au développement économique, Ville de Montréal 
Luc Paquette, Directeur, Service de l'urbanisme, Ville de Laval
Mario Verville, Directeur, Bureau de développement économique, Ville de Longueuil


SÉANCE B4
DÉVELOPPEMENT RESPONSABLE : DE QUOI S’AGIT-IL ? POURQUOI EST-CE RENTABLE ?

Compte tenu de la quantité impressionnante de développements immobiliers multi-résidentiels à travers le pays, les questions se posent : les développeurs construisent-ils de manière responsable ? Nos centres-villes (et nos villes, en général) sont-ils devenus inabordables ? Comment pouvons-nous attirer à nouveau des familles, répondre aux besoins des immigrants récemment arrivés et contrer les pénuries de main-d'œuvre? Comment ces pressions se transforment-elles en catalyseurs de changement ? Quelle est l’importance des différentes certifications écologiques dans l’évolution du développement immobilier éthique et responsable ? Pourquoi est-ce rentable ? Comment pouvons-nous atteindre une densité plus élevée et veiller au respect de notre patrimoine ? Cette discussion permettra de réfléchir sur les moyens qui sont à notre disposition afin de développer des immeubles de manière responsable pour les générations futures, et d’analyser la rentabilité des projets de renouveau communautaire.

Animatrice : 
Laurence Vincent
, Coprésidente, Prével

Panel :
Marc-André Binette
, Directeur de portefeuille principal, Fonds et Immobilier, Fondaction
Christian Savard, Directeur général, Vivre en Ville
Natalie Voland, Présidente, GI Quo Vadis


12h20
DÎNER ET RÉSEAUTAGE
RAFRAÎCHISSEMENTS

13h20
MONTRÉAL: PLAQUE TOURNANTE DE L'IA 

Après avoir introduit quelques concepts de base pour décrire ce qu’est l’intelligence artificielle (IA) et décrit à grands traits autant l’impact de l’IA sur l’économie que l’état de préparation des organisationscanadiennes, le panel décrira sommairement certains des principaux joueurs de l’écosystème montréalais, leur interaction avec l’industrie, donnera des exemples de cas d’utilisation, et abordera comment les questions reliées à l’IA responsable sont présentes dans leur pratique.

Introduction par :
Zsolt J. Névery,
 Chef de l’exploitation, Québec, FCT

Valérie Pisano

Valérie Bécaert

Vincent Bérubé

Liam Paull

Animateur :
Valérie Pisano
, Présidente et Chef de la Direction, Mila

Panel :
Valérie Bécaert
, Directrice, Recherche et programmes scientifiques, Element AI
Vincent Bérubé, Associé, McKinsey & Company
Liam Paull, Chercheur, Mila et Professeur, Université de Montréal


14h15
SÉANCE C1
SÉANCES SIMULTANÉES (Choisir C1, C2, C3 ou C4)


LES PRESSIONS ET L’ÉVOLUTION CONSTANTE DU MARCHÉ DE LA VENTE AU DÉTAIL :
QUE NOUS RÉSERVE L'AVENIR ?

Aucune autre catégorie d’actifs immobiliers n’a fait couler plus d’encre que celle de la vente au détail. Autrefois apprécié par les investisseurs, ce marché fait maintenant face à de nombreux défis et questionnements. Nous sommes tous à même de constater que des détaillants canadiens, américains et européens ouvrent et ferment des magasins, et cherchent de nouvelles approches et des formats innovants. Quel est l'impact des achats en ligne sur le marché de la vente au détail ? Que font les détaillants et les propriétaires, dans ce marché hautement concurrentiel, pour maintenir la vigueur des achats faits en magasin ? Comment se comparent les performances des centres commerciaux régionaux, des mégacentres, des centres commerciaux linéaires, des centres commerciaux dont le locataire pilier est un détaillant alimentaire et des centres commerciaux urbains ? Cette séance examinera ces tendances et plusieurs autres, et se penchera sur les mythes et les réalités concernant le marché de la vente au détail à Montréal, du point de vue des investisseurs, des développeurs et des détaillants.

Denis Paquin

Rodolphe Barrere

Jean-François Grenier

Julie Martineau

Linda Rouleau

Animateur :
Denis Paquin,
Associé, Fasken S.E.N.C.R.L., s.r.l.

Panel :
Rodolphe Barrere, Co-fondateur & Chef de la direction, POTLOC
Jean-Francois Grenier, Directeur principal, Services-conseils en recherche, Solutions de données, Groupe Altus
Julie Martineau, Présidente, Services immobiliers, Oberfeld Snowcap
Linda Rouleau, Directrice principale, Opérations, Centres commerciaux, FPI Cominar et Présidente 2018, CREW M

 
PRÉSENTATION DU CONFÉRENCIER – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

SÉANCE C2
LES PROJETS DE DÉVELOPPEMENT ET DE DENSIFICATION À USAGE MIXTE : DES PROJETS EN COURS QUI ATTEIGNENT DES MILLIARDS DE DOLLARS

L’activité de développement continue sur sa lancée, dans les centres-villes canadiens. Montréal ne fait pas exception à la règle, comme en fait foi la gamme diversifiée de projets immobiliers actuellement en construction sur l’île de Montréal, et en périphérie. La portée et l'ampleur des projets en cours représentent des milliards de dollars. Cette séance présentera plusieurs études de cas concernant les projets les plus remarquables à Montréal. Quels types de projets innovants tentent de créer de nouvelles formes d'usages résidentiels, de bureaux, commerciaux et hôteliers ? Quels sont les défis avec lesquels les développeurs doivent composer, dans un environnement urbain dense et hautement réglementé ? Quels sont les avantages et les inconvénients des développements à usage mixte ? Dans quelle mesure est-il possible de repousser les limites des bâtiments intelligents à consommation nulle et des mesures de performance toujours plus élevées? Quel nous réserve l’avenir des activités de développement immobilier dans le marché de la grande région de Montréal? 

Tom Godber

Francis Charron

Gaëtan Cormier

Terry Fraser-Reid

Adam Martelli

Animateur :
Tom Godber
, Associé, Avison Young Québec

Panel :
Francis Charron
, Président, Bâtimo et Vice-président, EMD Construction
Gaëtan Cormier, Premier vice-président, Développement international, Groupe Sélection
Terry Fraser-Reid, Vice-président, Développement, La Corporation Cadillac Fairview Limitée
Adam Martelli, Directeur, Développement immobilier résidentiel, Broccolini


SÉANCE C3
L’INVESTISSEMENT À MONTRÉAL : L’ENGOUEMENT DÉMONTRÉ PAR LES INVESTISSEURS L’AN DERNIER DEMEURERA-T-IL AUSSI VIF EN 2019 ?  QUI SERONT LES ACHETEURS ET QUE RECHERCHERONT-ILS ?

L'année dernière, le marché immobilier de Montréal a été l’un des plus vigoureux, en termes d'investissement, parmi tous les marchés canadiens. La séance débutera par un bref aperçu de certaines transactions phares des douze derniers mois. Les conférenciers aborderont une grande variété de sujets, dont les suivants : quels sont les principaux défis qui se posent, actuellement, lors des acquisitions réalisées dans ce marché ? Est-ce que Montréal attire des capitaux internationaux dans la même mesure que le font Toronto et Vancouver? Quel sera le niveau des taux d'actualisation d'ici la fin de l'année 2019, par rapport aux prix actuels? Quelle catégorie de propriété est la plus attirante, et est susceptible de procurer les meilleurs rendements ? Est-il possible de créer de la valeur en acquérant des sites et des immeubles moins attrayants, et en y décelant un potentiel que personne d'autre n’a vu?

Armand                Des Rosiers

Michael Fraidakis

Rob Kumer

Emeka Mayes

Scott Speirs

Animateur :
Armand Des Rosiers
, Directeur général, Groupe Immobilier RBC Marchés des Capitaux

Panel :
Michael Fraidakis,
Vice-président principal, Investissements, Bentall Kennedy (Canada) LP
Rob Kumer, Chef des placements, KingSett Capital
Michel Léonard, Président et Chef de la direction, FPI BTB
Emeka Mayes, Vice‑présidente, Investissements, First Capital Realty Inc.  
Scott Speirs, Vice-président exécutif, Équipe nationale d'investissement, Marché des capitaux, CBRE Limitée


SÉANCE C4
LE SUCCÈS DU QUARTIER DES SPECTACLES : LE RÔLE IMPORTANT JOUÉ PAR LES SECTEURS DU DIVERTISSEMENT ET DE LA CULTURE POUR RENFORCER LA VIGUEUR DU MARCHÉ IMMOBILIER DE MONTRÉAL

Il a été clairement démontré que les villes qui réussissent sont celles dotées d’un quartier central animé à usage mixte, où les gens se rassemblent et où le commerce, la culture, les loisirs, le divertissement, l’éducation et l’inspiration se rencontrent. Le Quartier des spectacles a été créé dans un secteur qui était déjà profondément marqué par une culture de divertissement. Cette période s’est échelonnée des années 1920 à la fin des années 1960, alors que ce quartier abritait plusieurs cabarets, où se produisaient des artistes de renommée mondiale. Aujourd’hui, le Quartier des spectacles a complètement transformé ce secteur un temps délaissé en un quartier en plein essor. Par ailleurs, l’intégration d’œuvre d’arts dans le paysage urbain et les constructions immobilières contribuent fortement à embellir nos milieux de vie et ainsi augmenter leurs attractivités. En effet, il est devenu le chef-lieu de la scène culturelle montréalaise, en créant de nombreux emplois, en réhabilitant des immeubles vétustes et en édifiant de nouveaux types de structures urbaines. Cette séance examinera en quoi la culture est un moteur économique important pour la revitalisation des centres-villes.

Martin Galarneau

Elizabeth-Ann Doyle

William Jegher

André Ménard

Jacques Primeau

Animateur :
Martin Galarneau
, Associé, TGTA

Panel :
Elizabeth-Ann Doyle,
Cofondatrice et directrice générale et artistique, MU
William Jegher, Associé, Services consultatifs transactionnels,Conseil en financement, EY Canada
André Ménard, Co-fondateur, Spectra, Festival international de Jazzde Montréal, Les Francopholies & Montréal en lumière
Jacques Primeau, Gérant et producteur Les Productions, Jacques K. Primeau et Président du conseil d’administration, Quartier des spectacles

 
PRÉSENTATIONS DES CONFÉRENCIERS – Cliquez ci-dessous pour télécharger les présentations 

15h10 
RAFRAÎCHISSEMENTS

15h25
TABLE RONDE DES DÉCIDEURS : QUELS SONT LES DÉFIS, LES STRATÉGIES ET LES OCCASIONS À SAISIR EN 2019 ET AU COURS DES ANNÉES À VENIR, DU POINT DE VUE DES FPI, DES CAISSES DE RETRAITE ET DES INVESTISSEURS PRIVÉS ?

Cette séance réunira des dirigeants de plusieurs organisations. Ils présenteront leur vision quant aux bases du marché immobilier et de la situation économique en général de la grande région de Montréal, en 2019 et au cours des années à venir. Ils fourniront donc leurs prévisions pour les 12 prochains mois, et partageront leurs réflexions stratégiques pour l’avenir, notamment en égard aux grands enjeux qui devraient préoccupés les investisseurs et promoteurs immobiliers et ce dans le contexte d’un monde qui connait d’importants bouleversements. 

Plusieurs autres sujets seront abordés, dont les suivants :

  • Au-delà des critères traditionnels (rendement, risque, perspectives économiques du marché concerné, etc.) est-ce que d’autres éléments sont ou devraient être pris en considération par les développeurs et investisseurs lors des décisions d’investissement ?
  • Étant donné l’intensité du développement immobilier que connaît actuellement Montréal, y a-t-il une surabondance de produit sur le marché ?
  • Quelles sont les classes d’actifs et de transactions qui sont susceptibles d’offrir les meilleurs rendements en 2019 ?
  • Comment pouvons-nous faire croître les loyers des espaces de bureaux et des locaux commerciaux et industriels, dans le marché actuel ? 

Martin Galarneau

Laurence Vincent

Anne-Marie Hubert

Brett Miller

Nathalie 
Palladitcheff

Roger Plamondon

Animateurs :
Martin Galarneau
, Associé, TGTA
Laurence Vincent, Coprésidente, Prével 

Panel :
Anne-Marie Hubert
, Associée, Directrice général, Québec, Services consultatifs, EY Canada
Brett Miller, Chef de la direction, Canderel
Nathalie Palladitcheff, Présidente, Ivanhoé Cambridge
Roger Plamondon, Président, Groupe immobilier, Broccolini


16h25
RÉCEPTION ET RÉSEAUTAGE

Veuillez noter que le service d’interprétation simultanée du français vers l’anglais ou de l’anglais vers le français sera offert pendant ce Sommet.