Programme de la conférence 2019

POUR TÉLÉCHARGER LES PRÉSENTATIONS POWERPOINT 
Afin de télécharger les copies en format PDF des présentations PowerPoint, veuillez défiler jusqu'aux conférenciers dont les présentations vous intéresssent. Cliquez sur le bouton bleu. Nous n'avons affiché que les présentations pour lesquelles nous avons obtenu l'autorisation des conférenciers.
 

Titre

Platine

Média

Or

Mercredi 2 octobre 2019

7 h 15
INSCRIPTION ET PETIT-DÉJEUNER

8 h 00
MOTS DE BIENVENUE ET D’OUVERTURE

Nathalie Rousseau, Vice-présidente principale, Gestion d'actifs et Investissements, Centres commerciaux, Ivanhoé Cambridge 


8 h 05
LES BASES DU MARCHÉ MONTRÉALAIS ACTUEL : UNE VILLE EN PLEIN ESSOR QUI ATTIRE DE PLUS EN PLUS L’INTÉRÊT DES INVESTISSEURS LOCAUX ET ÉTRANGERS

Le marché du grand Montréal est en ébullition. La ville attire de plus en plus l’intérêt des entreprises nationales et internationales, grâce aux nombreuses opportunités qu’elle offre et à sa qualité de vie exceptionnelle. Cette séance examinera les principaux facteurs qui contribuent à l’expansion de l’économie montréalaise et à son avantage concurrentiel. Quelles sont les perspectives quant aux principaux moteurs économiques montréalais et à l’habitation du logement, et doit-on s’attendre à ce que la croissance se maintienne dans la région métropolitaine ? Comment Montréal se compare-t-elle par rapport aux autres grands centres urbains canadiens ? À quel point sa progression actuelle est-elle durable ?

Jean-Guy Côté, Directeur associé, Institut du Québec

 
PRÉSENTATION DU CONFÉRENCIER – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

8 h 40
APERÇU DU MARCHÉ DE LA LOCATION : QUELLES FURENT CERTAINES DES TRANSACTIONS LES PLUS MARQUANTES ?

Quelles furent certaines des transactions de location les plus marquantes aucours des douze derniers mois dans les marchés des bureaux, de vente au détail et industriel, dans la grande région de Montréal ? Qui sont les locataires qui ont conclu ces transactions ? Où se situent les LNE en ce moment, et comment évolueront-ils, en 2020 ? Cette présentation examinera certains des principaux facteurs qui ont influé sur les motivations des parties impliquées et d’autres éléments qui ont mené à la réussite de ces transactions.

Jenny-Kate Sgarbi, Chef d'équipe, Recherche, Solutions de données, Groupe Altus

 
PRÉSENTATION DU CONFÉRENCIER – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

9 h 20
CONFÉRENCIERE D'HONNEUR :
PLEINS FEUX SUR L’AVENIR DU COMMERCE DE DÉTAIL 

Les tendances actuelles et émergeantes du marché du commerce de détail seront dévoilées par Melissa Gonzalez, fondatrice du Lionesque Group et auteure de « The Pop-Up Paradigm: Building Human Connections in a Digital Age ». Le Lionesque Group est un chef de file mondial, maintes fois primé, regroupant des stratèges du commerce de détail expérientiel et d’architectes spécialisés dans les commerces éphémères. Les clients de la firme incluent, notamment : Amazon, Arianna Huffington/Thrive Global, Brandless, Carbon38, Marc Jacobs, M.Gemi, Penguin Random House et The RealReal. De plus, Mme Gonzalez est la principale architecte des commerces éphémères de 22 City Link, un complexe commercial innovateur et « intelligent » développé en Virginie. Elle collabore également avec la radio d’ABC dans la région de Los Angeles, en tant qu’animatrice d’un programme intitulé #RetailwithMelissa.

Melissa Gonzalez, Présidente-directrice générale, The Lionesque Group


10 h 10
RAFRAÎCHISSEMENTS

10 h 40
SÉANCES SIMULTANÉES (Choisir A1, A2 ou A3)
SÉANCE A1
L’ÉVOLUTION DES IMMEUBLES DE BUREAU : QUELLE A ÉTÉ SON IMPACT SUR LE MARCHÉ MONTRÉALAIS ?

L’absorption de 90 millions de pieds carrés de nouvel espace sur le marché des immeubles de bureaux de Montréal a été plus importante que prévue. Quelles ensont les principales raisons ? Compte tenu de la quantité de nouveaux complexes immobiliers qui sont sur le point d’être achevés, y aura-t-il des défis pour remplir tout cet espace ? La forte croissance et l’évolution vers des environnements de bureaux partagés constituent des tendances lourdes : les espaces de bureaux sont dorénavant plus que de simples espaces de travail conventionnels. Par conséquent, une nouvelle gamme de solutions et de modèles d’affaires sont désormais proposés par un certain nombre d’acteurs. On constate également l’évolution du concept de lieu de travail, qui est de plus en plus perçu comme un service. Quels facteurs décisionnels les bailleurs et les locataires privilégient-ils pour répondre aux questions liées à la demande pour de tels espaces et leur aménagement, et quelles sont les implications pour le marché de la location ? Comment faire pour trouver un équilibre entre la demande pour des nouveaux concepts et les modèles d’affaires plus traditionnels dans le marché actuel des espaces de bureaux ?

Erik Langburt

François Desjeans

Max Francischiello

André Plourde

Brent Robinson

Animateur :
Erik Langburt
, Vice-président exécutif, Cushman & Wakefield

Panel :
François Desjeans
, Vice-président exécutif et chef d’Investissements et de Gestion des actifs, Corporation Immobilière Kevric Inc.
Max Francischiello
, Président, Services Immobiliers Asgaard 
André Plourde, Premier vice-président, Colliers International
Brent Robinson, Directeur, Location, Placements immobiliers, Industrielle Alliance


SÉANCE A2
LES DROITS ET RECOURS DES LOCATAIRES ET DES PROPRIÉTAIRES : CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR DANS LE MARCHÉ ACTUEL

Les droits et recours des parties sont des éléments importants, dans un bail commercial. Ils peuvent constituer des points de discorde entre les bailleurs et les locataires. Cette séance abordera des questions très variées, telles que : Qu’exigent les locataires dans le marché actuel, et pourquoi ? Quelles sont les sources de conflit les plus courantes, entre un propriétaire et un locataire, quant aux droits spéciaux, et comment ces conflits peuvent-ils être évités lors du processus de rédaction ? Les bailleurs et les locataires tentent d’introduire de la flexibilité et du contrôle dans leurs baux. Comment concilier ces intérêts opposés ? Comment les avocats appliquent-ils ces clauses lorsqu’il y a défaut ? Qu’en est-il du droit de résiliation en cas de faillite, dans tout cela ? Découvrez comment ces questions sont abordées du point de vue des propriétaires, des locataires et des avocats, dans les conditions actuelles du marché.

Elias Benhamou

Karine Aubé

Olivier Benchaya

René Gauthier

Animateur :
Elias Benhamou
, Associé, Davies S.E.N.C.R.L., s.r.l.

Panel :
Karine Aubé
, Directrice, Affaires juridiques, Gestion immobilière – Québec, Groupe Immobilier Oxford
Olivier Benchaya, Associé, Richter S.E.N.C.R.L
René Gauthier, Associé et Associé, Cain Lamarre S.E.N.C.R.L.

 
PRÉSENTATION DES CONFÉRENCIERS – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

SÉANCE A3
PERTURBATIONS ET TRANSFORMATIONS TECHNOLOGIQUES : CONSÉQUENCES ET STRATÉGIES INNOVANTES POUR LE MARCHÉ IMMOBILIER 

Le monde change à une vitesse sans précédent, sous l’impulsion des innovations technologiques qui se succèdent. Le marché immobilier et l’industrie de l’immobilier au sens large sont aux premières loges de cette transition. L’intersection entre l’immobilier et la technologie est communément appelée la « PropTech ». Qu’elles soient considérées comme des facteurs de perturbation ou de mutation, ces innovations doivent être comprises et intégrées dans nos façons de faire. Bien que la technologie nous permette d’en faire davantage aujourd’hui, quelle sera la situation dans dix ans, lorsque le rythme et l’évolution des changements seront encore plus effrénés ? Quelles stratégies pouvez-vous envisager afin que vos actifs immobiliers, votre portefeuille global, votre entreprise, vos clients et vos meilleures pratiques puissent bénéficier des innovations technologiques ? Cette session fournira des exemples d'initiatives « PropTech » entrées sur le marché avec succès.

Jenny-Kate Sgarbi

James Duong

Stéphane Marceau

Tracy Smith

Animatrice :
Jenny-Kate Sgarbi
, Chef d'équipe, Recherche, Solutions de données, Groupe Altus

Panel :
James Duong
, Directeur, Développement des affaires, Spaceflow
Stéphane Marceau, Président-directeur général, Galilei
Tracy Smith, Vice-président principal, Marketing et Innovation, Ivanhoé Cambridge

 
PRÉSENTATION DES CONFÉRENCIERS – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

11 h 40
SÉANCES SIMULTANÉES (Choisir B1, B2 ou B3)
SÉANCE B1
MONTRÉAL CONNAIT-ELLE UNE PÉNURIE D’ACTIFS IMMOBILIERS INDUSTRIELS ? POURQUOI LE MARCHÉ INDUSTRIEL PERFORME-T-IL SI BIEN ? QUE NOUS RÉSERVE L’AVENIR ?

Le marché industriel a connu une croissance remarquable et un retour en forceau cours des trois dernières années. La disponibilité de l’espace industriel a atteint un creux historique, dans l’ensemble du marché de la grande région de Montréal. À 2,5 %, les taux d’inoccupation sont en chute libre, et la situationne changera pas tant qu’un nombre considérable d’immeubles n’auront pas été construits sur une base spéculative. Cette séance examinera les tendances clés en matière d’investissement, de location et de développement, ainsi que les facteurs qui sous-tendent cette demande exceptionnellement forte. Dans quelle mesure les besoins logistiques dus aux achats en ligne et à la légalisation du cannabis contribuent-il à la demande pour les actifs industriels ? Cette demande découle-t-elle plutôt de la reprise du secteur manufacturier et des besoins provenant d’autres utilisateurs d’espace industriel plus traditionnels ? Est-ce que les niveaux de loyer justifient actuellement la construction de nouveaux projets immobiliers sur l’île de Montréal et dans la région métropolitaine ? Où se dirigent les loyers nets effectifs ? Quel est le niveau d’intérêt des investisseurs quant aux actifs industriels ?

Robert Cressaty

Jean-Marc Dubé

Robert Giglio

Richard Kaplin

Dominique Saucier

Animateur :
Robert Cressaty
, Président et directeur associé, Services Conseils Landmark

Panel :
Jean-Marc Dubé
, Premier vice-président et Chef de pratique, Colliers International
Robert Giglio, Vice-président, Location et services immobiliers, Broccolini
Richard Kaplin, Architecte et Associé principal, GKC Architectes
Dominique Saucier, Directeur, Location, BentallGreenOak (Canada) LP

 
PRÉSENTATION DES CONFÉRENCIERS – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

SÉANCE B2
LA NÉGOCIATION DES BAUX DANS LE MARCHÉ ACTUEL : COMMENT COMPRENDRE LES ENJEUX, RÉSOUDRE LES PRINCIPAUX PROBLÈMES ET CONCLURE LA TRANSACTION

Quels sont les enjeux et les points de friction qui surviennent le plus souvent lors des négociations, dans les conditions actuelles du marché, et quels sont les arguments qui sont utilisés par les parties pour trouver un terrain d’entente ? Comment déterminer le LNE dans le contexte de location actuel ? Quels sont certains des principaux problèmes soulevés lors des négociations, en ce moment ? Que peut-on faire pour résoudre ces différends ? Existe-t-il des procédés créatifs permettant de clore une transaction plus facilement, et avec succès ? Quels sont les styles de négociation qui peuvent être particulièrement efficaces ? Est-il important de circonscrire les résultats souhaités, avant le début des négociations ? Combien de temps faut-il pour finaliser une transaction ? Comment les transactions et les activités de location peuvent-elles être influencées par différents types de gestionnaires d’actifs ?

Steven Chaimberg

Stéphanie Beauregard

Hugo Daigneault

Paul-Éric Poitras

Animateur :
Steven Chaimberg
, Associé, Miller Thomson S.E.N.C.R.L.

Panel :
Stéphanie Beauregard
, Avocate en immobilier, Delegatus Services Juridiques Inc.
Hugo Daigneault, Directeur senior, Comptes corporatifs, Devencore
Paul-Éric Poitras, Associé principal, NAI Terramont Commercial

 
PRÉSENTATION DES CONFÉRENCIERS – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

SÉANCE B3
LE LIEU DE TRAVAIL : UN ÉLÉMENT DE RECRUTEMENT ET PLUS

Pourquoi les entreprises doivent-elles concevoir des espaces représentatifs des diverses fonctions occupant un lieu de travail donné afin de recruter et de fidéliser les meilleurs talents ? Pour les propriétaires immobilier, l’ambiance des employés de ses locataires est un facteur de réussite essentiel. Les employés heureux sont des employés productifs, et les employés productifs aident les entreprises à occuper les espaces. L’avenir des bureaux pourrait également être au-delà du lieu de travail. Une étude récente a révélé que les trajets plus courts et les trajets à vélo ou à pied permettaient également d’obtenir de meilleurs résultats pour les employés. Au fur et à mesure que les entreprises deviennent plus intelligentes et davantage axées sur les données, il deviendra de plus en plus évident que les entreprises doivent investir dans la vie extérieure des employés si elles veulent optimiser leur productivité.

Tom Godber

Alain
De Moscovaki

Annie Langelier

Gilbert Lefebvre

Animateur :
Tom Godber
, Associé principal, Avison Young

Panel :

Alain De Moscovaki, Président, Arobas Personnel et @Workbase
Annie Langelier
, Présidente, Les réalisations Conceptum International Inc.
Gilbert Lefebvre
, Vice-président, Québec, Teknion

 
PRÉSENTATION DES CONFÉRENCIERS – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

12 H 35
DÎNER ET RÉSEAUTAGE
RAFRAÎCHISSEMENTS

13 h 30
SÉANCES SIMULTANÉES (Choisir C1 ou C2)
SÉANCE C1
TABLE RONDE JURIDIQUE SUR LES TENDANCES DU MOMENT ET LES PROBLÈMES COURANTS EN 60 MINUTES

Courtes séances animées qui couvriront en rafales divers sujets parfois nébuleux que l’on croise inévitablement dans le processus de location. Chaque question sera abordée par un juriste chevronné, en environ cinq minutes, ce qui engendrera certainement un débat impliquant les autres experts, et l’auditoire. Parmi les points abordés, mentionnons :

  • Cannabis : on ne peut pas en fumer, mais peut-on en faire un autre usagedans vos aires publiques?
  • Travaux du bailleur par le locataire : est-ce une bonne idée?
  • Clause d’exonération extrême : peut-on s’exonérer de la faute extracontra ctuelledans le bail?
  • Le droit à la diminution de loyer en raison de la faute d’un tiers non locataire (travaux Ste-Catherine et ailleurs)

Nathalie Bédard

Robert Crépin

Julie Lanteigne

Conférenciers :
Nathalie Bédard
, Avocate et Associée, Donati Maisonneuve S.E.N.C.R.L.
Robert Crépin, Directeur principal, Services juridiques, La Corporation Cadillac Fairview Limitée
Julie Lanteigne, Associée, Lapointe Rosenstein Marchand Melançon S.E.N.C.R.L.

 
PRÉSENTATION DES CONFÉRENCIERS – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

SÉANCE C2
POURQUOI LES CENTRES DE DONNÉES SUSCITENT UN INTÉRÊT GRANDISSANT ?

Avec la croissance exponentielle de la consommation de données attendue dans un avenir proche (plus de 175 zettaoctets d’ici 2025), les centres de données continueront de jouer un rôle essentiel dans l’ingestion, le calcul, les tockage et la gestion de l’information. Les exigences immobilières pour les centres de données ont de plus en plus d’impact sur l’ensemble du marché québécois et sont parfois plus sophistiquées à mesure que la demande évolue au fil des avancées technologiques. Qu’il s’agisse de soutenir l’IdO ou des voitures autonomes ou de s’intéresser de plus en plus à la cybersécurité et à la souveraineté des données, l’emplacement est redevenu une considération essentielle pour les entreprises, les gouvernements et les consommateurs. Rejoignez-nous pour une discussion sur les dernières tendances en matière d’immobilier de centre de données et sur la façon dont l’emplacement et le coût total d’occupation influencent les décisions et façonnent notre marché.

David Cervantes

Maxime Guévin

Daniel Laurin

Strahan McCarten

Animateur :
David Cervantes
, Vice-président principal, Service conseils et transactions, CBRE Limitée

Panel :
Maxime Guévin
, Vice-président et directeur général, Vantage Data Centers
Daniel Laurin, Vice-président exécutif, Ingénierie et solutions clients, Cologix
Strahan McCarten
, Premier vice-président, Produit et stratégie, eStruxture

 
PRÉSENTATION DES CONFÉRENCIERS – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

14 h 30
SÉANCES SIMULTANÉES (Choisir D1, D2 ou D3)
SÉANCE D1 
COMMENT LES ATTENTES DES CONSOMMATEURS TRANSFORMENT-ELLES LE MARCHÉ DU COMMERCE DE DÉTAIL?

Aucune autre catégorie d’actifs immobiliers n’a fait couler plus d’encre ces dernières années que celle de la vente au détail. Autrefois apprécié par les investisseurs, ce marché fait maintenant face à de nombreux défis et questionnements. À Montréal, nous sommes tous à même de constater que des détaillants canadiens, américains et européens ouvrent et ferment des magasins, et cherchent de nouvelles approches et des formats innovants. Quel est l’impact des achats en ligne sur le marché de la vente au détail ? Que font les détaillants et les propriétaires, dans ce marché hautement concurrentiel, pour maintenir la vigueur des achats faits en magasin? L’expérience du consommateur est-elle la solution, les centres commerciaux n’étant plus seulement un endroit où magasiner, mais un lieu où vivre des expériences ? Cette séance examinera ces tendances, et plusieurs autres, et se penchera sur les mythes et les réalités concernant le marché de la vente au détail à Montréal, du point de vue des investisseurs, des développeurs et des détaillants.

Manon Larose

Meggie Daoust

Maud Gaudreau

Nicholas Kassis

Jean Landry

Animatrice :
Manon Larose
, Vice-présidente principale, Commerce de détail, JLL

Panel :
Meggie Daoust
, Directrice Consommation, Caisse de dépôt et placement du Québec
Maud Gaudreau, Présidente et Fondatrice, État de Choc
Nicholas Kassis, Conseiller principal, Location, Carbonleo
Jean Landry, Vice-président, Location, Centre Commerciaux, Ivanhoé Cambridge

 
PRÉSENTATION DES CONFÉRENCIERS – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

SÉANCE D2
LES PROJETS D’INTENSIFICATION DE L’OCCUPATION ET À USAGE MIXTE : DES PROJETS EN COURS QUI ATTEIGNENT DES MILLIARDS DE DOLLARS

Les projets d’intensification de l’occupation et de revitalisation urbaine ont pris une ampleur sans précédent depuis plusieurs décennies, dans les centres villes canadiens. Montréal ne fait pas exception à la règle, comme en fait foi la gamme diversifiée de projets immobiliers actuellement en construction sur l’île de Montréal, et en périphérie. La portée et l’ampleur des projets en cours représentent des milliards de dollars. Cette séance présentera plusieurs études de cas concernant les projets les plus remarquables à Montréal. Quels types de projets innovants tentent de créer de nouvelles formes d’usages résidentiels, de bureaux, commerciaux et hôteliers ? Quels sont les défis avec les quels les développeurs doivent composer, dans un environnement urbain dense et hautement réglementé ? Quels sont les avantages et les inconvénients des développements à usage mixte ? Dans quelle mesure est-il possible de repousser les limites des bâtiments intelligents à consommation nulle et des mesures de performance, toujours plus élevées ? Que nous réserve l’avenir des activités de développement immobilier dans le marché de la grande région de Montréal ?

Frédéric Labrie

Francis Charron

David Deschênes

Jean-Philippe Hébert

Tuan Ngo

Animateur :
Frédéric Labrie
, Premier vice-président, Évaluation et services-conseils, JLL

Panel :
Francis Charron
, Président, Batimo et Vice-président, EMD Construction
David Deschênes, Directeur, Conception & Innovation, Prével
Jean-Philippe Hébert, Vice-président, Développement et Gestion de projets, COGIR Immobilier
Tuan Ngo, Directeur, Location, Devimco Immobilier


SÉANCE D3:
ÉTUDE DE CAS – SÉANCE DE GROUPE INTERACTIVE : REPOSITIONNER UN ACTIF EXISTANT POUR DEMEURER CONCURRENTIEL

Dans le marché actuel, presque tous les nouveaux immeubles commerciaux sont conçus en visant la certification LEED, ou une autre mesure de performance sur le plan environnemental. Cependant, la construction neuve ne représente qu’un faible pourcentage du parc immobilier. Quelles sont les options qui s'offrent aux immeubles existants, quant à l'amélioration de leur performance énergétique et environnementale, en général ? Quelles mesures les propriétaires d’immeubles existants peuvent-ils adopter pour améliorer l'efficacité opérationnelle, les attraits et l’image de leurs immeubles, pour que leurs espaces demeurent concurrentiels sur le marché ? Que pouvez-vous faire avec des immeubles de catégorie B ou C afin de maintenir ou d’améliorer leur valeur sur le marché ? Cette séance examinera des stratégies de gestion d'actifs, de marketing et d'investissement spécifiques qui peuvent être utilisées pour repositionner un immeuble afin d'augmenter son attrait vis-à-vis des locataires et sa valeur pour les propriétaires.

Georges Renaud

Luc Fortin

Sébastien Hylands

Christopher Sweetnam Holmes

Chloé Soucy

Animateur :
Georges Renaud,
Directeur général, Royal LePAGE Commercial 

Panel :
Luc Fortin, Vice-président, Développement, Est du Canada, First Capital Realty Inc.
Sébastien Hylands, Vice-président, Développement, Corporation Immobilière Kevric Inc.
Chloé Soucy, Directrice, Location, Gestion Immobilère Quo Vadis
Christopher Sweetnam Holmes, Vice-président, Développement, Groupe Mach

 
PRÉSENTATION DES CONFÉRENCIERS – Cliquez ci-dessous pour télécharger la présentation 

15 h 30
LE MARCHÉ DE LA LOCATION AU COURS DES DOUZE PROCHAINS MOIS : 
QUELLES INNOVATIONS LES CHEFS DE FILE DE L’INDUSTRIE PRIVILÉGIENT-ILS POUR LEURS PROPRIÉTÉS ET LEURS STRATÉGIES DE GESTION D’ACTIFS ? 

Cette discussion portera sur le développement de stratégies de locations adaptées à la vigueur du marché montréalais. Les discussions porteront sur un large éventail de sujets, y compris l’importance de la qualité de la gestion immobilière pour retenir les locataires et améliorer l’image de marque du propriétaire dans un marché de location très compétitif, et la manière dont les propriétaires utilisent les rénovations créatives et le positionnement de leurs immeubles afin d’attirer des locataires. Quels sont les moyens les plus efficaces d’accroître la valeur de vos actifs existants tout en fournissant une plus-value appréciable à vos locataires ? Quelle est l’importance de la rétention des locataires pour les propriétaires et les gestionnaires d’immeubles ? Si la rétention des locataires est cruciale, quelles sont les pratiques qui devraient être adoptées vis-à-vis des locataires en cours de bail ? Quels sont les critères et les indicateurs clés qui sont utilisés par les propriétaires pour évaluer la performance de leur portefeuille immobilier ? Les innovations technologiques transforment le monde dans lequel nous vivons et ce, beaucoup plus rapidement que nous ne l’aurions jamais imaginé. Comment les propriétaires immobiliers peuvent-ils adapter leurs immeubles et leurs stratégies de location dans cette ère d’innovation et de perturbation constante ?

Nathalie Rousseau

Marie-Andrée Boutin

Yves-André Godon

Danielle Lavoie

Pierre-Jacques Lefaivre

Animatrice :
Nathalie Rousseau
, Vice-présidente principale, Gestion d’actifs et investissements, Centres commerciaux, Ivanhoé Cambridge

Panel :
Marie-Andrée Boutin, Vice-présidente exécutive, Commerce de détail et développement, FPI Cominar
Yves-André Godon, Vice-président principal, Québec, BentallGreenOak (Canada) LP
Danielle Lavoie, Vice-présidente principale et Directrice du portefeuille, La Corporation Cadillac Fairview Limitée
Pierre-Jacques Lefaivre, Premier Vice-président, Groupe Mach


16 h 30 -
19 h 00
COCKTAIL CLANDESTIN 

Cocktail caritatif au profit de la Fondation immobilière de Montréal pour les jeunes 

Lieu: Le chapiteau du Palais des Congrès de Montréal - 7ème étage

En avance: $125 
À la porte:  $135

Pour plus d'informations et renseignements sur l'inscription, cliquez ici