Programme 2020

Titre

Platine

Jeudi 13 février 2020

7 h 15
INSCRIPTION ET PETIT-DÉJEUNER

8 h 00
MOT DE BIENVENUE ET OUVERTURE DU FORUM

Alexandre Godbout

Nellie Robin

Co-présidents de la conférence :
Alexandre Godbout
, Vice-président, Propriétés Atwater 
Nellie Robin, Présidente, Groupe Robin


8 h 10
L’ÉCONOMIE DU QUÉBEC SEMBLE TOURNER À PLEIN RÉGIME, NOTAMMENT À MONTRÉAL : QUE NOUS RÉSERVE LE RESTE DE L’ANNÉE 2020 ?

Quels sont les principaux facteurs qui sous-tendent l’amélioration des bases économiques et l’intérêt des investisseurs à l’égard du Québec en général, et du marché montréalais en particulier ? À quoi pouvons-nous nous attendre, au cours de l’année 2020, en ce qui concerne la croissance économique et la croissance de l'emploi ? Compte tenu des principaux facteurs économiques, quelles sont les perspectives quant aux moteurs de l'économie montréalaise et à son marché immobilier résidentiel ? 


8 h 40
LE MARCHÉ IMMOBILIER RÉSIDENTIEL DE LA GRANDE RÉGION DE MONTRÉAL : QUELS SONT LES FACTEURS QUI STIMULENT LA DEMANDE ? ONT-ILS CHANGÉ DEPUIS L’AN DERNIER ?

Cette séance mettra l’accent sur les principaux indicateurs de la demande en matière de logement, et analysera comment ceux-ci sont susceptibles d’affecter le marché multi-résidentiel au Québec en général, et à Montréal en particulier, à court et à long terme. De plus, cette séance abordera les principaux changements démographiques que l’on observera en 2020, et au cours des prochaines années. Suivra un examen des marchés qui sont en croissance à Montréal et ailleurs au Québec, et des tendances quant à la croissance de la population.


9 h 10
COMMENT EXPLIQUER L’ENGOUEMENT ACTUEL POUR LA LOCATION D’APPARTEMENTS DE QUALITÉ SUPÉRIEURE? QUELLE EST L'IMPORTANCE DE CETTE NOUVELLE DEMANDE ?

Cette séance examinera l'une des principales tendances ayant cours dans les principales villes du Canada – soit le choix que font plusieurs de se tourner vers la location résidentielle, plutôt que la propriété. Il s'agit souvent de couples dont les enfants ont quitté la maison familiale. Dans d'autres cas, ce sont des locataires plus jeunes. On note cependant que les premiers recherchent des appartements locatifs de qualité supérieure tandis que les seconds se tournent vers la location en raison des défis associés au coût d’acquisition d’une maison.


9 h 30
MISE À JOUR ANNUELLE DE L’ACTIVITÉ TRANSACTIONNELLE ET DE L’INVESTISSEMENT DANS LE MARCHÉ MULTI-RÉSIDENTIEL DU QUÉBEC : QUELLES-SONT LES TENDANCES ?

Des présentations informatives concernant le secteur de l’investissement multi-résidentiel en 2019, en particulier sur le marché montréalais et dans ses environs. Qu'est-ce qui a changé au cours des douze derniers mois ? Dans quelle direction le marché semble-t-il se diriger ? Qui sont les principaux acheteurs et vendeurs de propriétés, en ce moment ? En tant que propriétaire, que devez-vous savoir ?


10 h 30
RAFRAÎCHISSEMENTS ET RÉSEAUTAGE

11 h 00
SÉANCES SIMULTANÉES (CHOISIR ENTRE A1, A2 ET A3)
SÉANCE A1
TOUT EST DANS LES CHIFFRES : GUIDE PRATIQUE DE LA CONSTRUCTION D’UN IMMEUBLE MULTI-RÉSIDENTIEL OU DU DÉVELOPPEMENT D’UN ACTIF EXISTANT

La construction d'immeubles multi-résidentiels neufs continue d'être un phénomène croissant. Malgré les revenus escomptés, il est essentiel, pour réussir dans ce domaine, de savoir calculer et maximiser le retour sur l’investissement. Cette séance étudiera les six principales questions auxquelles tout propriétaire ou promoteur doit répondre pour maximiser le retour sur son investissement, en utilisant des chiffres et des exemples concrets : Devriez-vous construire ? Que devriez-vous construire ? Quelle est la profondeur du marché ? Combien pouvez-vous facturer en loyer ? Quelle est la valeur marchande de l’immeuble ? Qui sont les acheteurs potentiels ? Des exemples pratiques seront utilisés pour montrer comment passer d’un calcul sommaire à la modélisation financière à grande échelle. Cet atelier donnera aux participants un aperçu réaliste des coûts de construction, des coûts d’exploitation et du retour sur l’investissement, en fonction du loyer, des coûts et des investissements, et ce, pour les projets de toutes tailles.


SÉANCE A2
QUELS SONT LES DÉFIS LIÉS À L'INTÉGRATION D’UNE COMPOSANTE MULTI-RÉSIDENTIELLE AU SEIN D’UN PROJET À USAGE MIXTE ?

Bien que la popularité des immeubles multi-résidentiels ne se démente pas, comment créer des nouveaux logements locatifs de manière innovante ? Cette séance débutera par la présentation de quelques projets intéressants, en cours de construction ou récemment réalisés dans la grande région de Montréal. Plusieurs procédés novateurs seront examinés, dont l'intégration de composantes multi-résidentielles au sein de projets à usage mixte et l'intensification de propriétés existantes (par exemple, un centre commercial). Quels sont les principaux défis à surmonter lorsque des logements locatifs sont intégrés à des immeubles comportant des bureaux, des commerces de détail ou des hôtels ? Que faut-il prendre en compte lorsque le projet est mené par une coentreprise entre un spécialiste du secteur multi-résidentiel et un propriétaire qui se spécialise dans un autre secteur du marché immobilier ?


SÉANCE A3
STRATÉGIES POUR AUGMENTER LA VALEUR D’IMMEUBLES PLUS ANCIENS : COMMENT CONCURRENCER LES IMMEUBLES PLUS RÉCENTS, LES CONDOS ET AIRBNB ?

La concurrence avec les nouveaux immeubles multi-résidentiels, qu’il s’agisse de condos ou d’appartements, présente à la fois des défis et des opportunités. Quelles mesures pouvez-vous instaurer pour susciter de nouvelles sources de revenus, réduire les charges d’exploitation et améliorer votre compétitivité face à ces nouveaux immeubles qui affluent sur le marché ? Que se passe-t-il lorsqu'un immeuble est tout simplement trop vieux ou s’il y a une meilleure utilisation possible qu’un usage purement locatif ? Comment rallier tous les intervenants pour créer des propriétés renouvelées, concurrentielles et sécuritaires, qui répondent aux besoins et aux attentes des locataires ? Airbnb représente-t-il une menace pour le marché locatif traditionnel ?


12 h 00
REPAS DU MIDI
RAFRAÎCHISSEMENT DU REPAS DU MIDI

13 h 10
SÉANCES SIMULTANÉES (CHOISIR ENTRE B1, B2 ET B3)
SÉANCE B1
LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS ABORDABLES : QUELLES SONT LES STRATÉGIES ET LES MODES DE FINANCEMENT QUE VOUS DEVEZ CONNAÎTRE? QUE NOUS RÉSERVE L'ANNÉE 2021 EN MATIÈRE DE RÉGLEMENTATION, À MONTRÉAL ?

L’on s'inquiète de plus en plus du nombre insuffisant de logements abordables, dans les villes canadiennes, pour répondre aux besoins des familles et des particuliers, notamment dans les tranches de revenu inférieures. Cette séance examinera la situation actuelle du marché montréalais, à cet égard. Comment les promoteurs peuvent-ils bénéficier de la Stratégie nationale sur le logement qui a été inaugurée en 2017, ou de l’élargissement de l’initiative Financement de la construction de logements locatifs à hauteur de 10 milliards $, annoncé par le gouvernement fédéral en 2019 ? La séance portera également sur la nouvelle réglementation de la Ville de Montréal en matière de logement, qui entreront en vigueur en 2021, et qui obligeront les promoteurs à construire des logements sociaux et abordables, ou à contribuer à un fonds qui financera le logement social, s'ils ne les construisent pas.


SÉANCE B2
LES NOUVEAUX PROJETS MULTI-RÉSIDENTIELS ET LE REDÉVELOPPEMENT D’IMMEUBLES PLUS ANCIENS : COÛTS DE CONSTRUCTION, CORPS DE MÉTIERS ET AUTRES DÉFIS

Dans l’ensemble des grandes villes canadiennes, le marché des immeubles multi-résidentiels locatifs affiche une croissance importante des nouvelles constructions, et un afflux potentiel de nouvel inventaire. De la conception d'un plan d'affaires de développement jusqu’à la livraison et à la location, cette séance examinera l’ensemble du processus de création d'un nouvel immeuble, à l'aide d'études de cas, l’expérience passée étant riche d’enseignements. Grâce à un panel d'experts chevronnés, nous examinerons les questions clés qui doivent être abordées avant de décider de construire un immeuble multi-résidentiel locatif, dont les suivantes. Quelles sont les principales différences entre le développement d'un immeuble locatif conventionnel et celui d'un immeuble pour personnes âgées ou pour étudiants ? Comment faire en sorte que votre projet se démarque ?


SÉANCE B3
STRATÉGIES DE GESTION : COMMENT FAIRE EN SORTE QUE VOTRE IMMEUBLE DEMEURE ENTIÈREMENT LOUÉ ET MAXIMISER SA VALEUR ? 

Cette séance examinera comment les propriétaires d’immeubles de petite et de moyenne taille peuvent maximiser la rentabilité de leur portefeuille. Quels sont les opportunités et les défis liés à la location, compte tenu de la nécessité de demeurer compétitif? Comment les divers styles de gestion sont-ils reflétés dans le rendement des actifs, et quelles sont les techniques qui sont susceptibles de générer des revenus ? Comment les propriétaires de plus petite envergure abordent-ils les dépenses en immobilisation, le financement, les politiques fiscales et les déductions pour amortissement ? Quel retour sur l’investissement les bâtiments de plus petite taille offrent-ils ?



14 h 15
SÉANCES SIMULTANÉES (CHOISIR ENTRE C1, C2 ET C3)
SÉANCE C1
CONSTRUCTION, REDÉVELOPPEMENT ET FINANCEMENT : QUE NOUS RÉSERVE L’ANNÉE 2020 ? 

Où se dirigent les marchés de la dette et du crédit en 2020, pour répondre aux besoins des secteurs des immeubles multi-résidentiels, des résidences pour personnes âgées et des résidences pour étudiants ? Quelles sont les différences en ce qui concerne la souscription et l'évaluation du risque dans le marché d'aujourd'hui ? De la SCHL et des grandes banques jusqu’aux prêteurs alternatifs et de petite envergure – que devez-vous savoir au sujet de la disponibilité et du coût des capitaux ? Comment l’absence de hausses des taux d'intérêt affectera-t-elle les prix ? Cette séance utilisera des études de cas afin d'analyser comment les prêteurs abordent les situations difficiles auxquelles font face certains propriétaires.


SÉANCE C2
STRATÉGIES D'INVESTISSEMENT POUR LES LOGEMENTS LOCATIFS : QUELLES SONT LES ÉTAPES ESSENTIELLES QUE VOUS DEVEZ SUIVRE ?

Compte tenu du fait que les immeubles multi-résidentiels se vendent à des prix record, connaissez-vous la valeur réelle de vos actifs ? Quelles sont les avenues idéales, actuellement, pour les propriétaires de portefeuilles de petite et de moyenne taille : vendre, refinancer, faire des acquisitions, ou rénover les immeubles plus anciens ? Quelles sont les étapes essentielles à suivre pour préparer votre propriété (ou portefeuille) à la vente ? Quelles sont les conséquences fiscales d'une vente ? Où devriez-vous réinvestir le produit de la vente ? Quels sont les défis liés à l'achat ou à la rénovation d’immeubles plus anciens ? Comment les propriétaires peuvent-ils évaluer efficacement le marché et quelles sont les stratégies de croissance appropriées, en ce moment ?


SÉANCE C3
LA TECHNOLOGIE, LES INNOVATIONS ET LES COMMODITÉS SOUHAITÉES PAR LES LOCATAIRES : LES IMMEUBLES MULTI-RÉSIDENTIELS AU GOÛT DU JOUR

Compte tenu de l’impact transformateur de la technologie, quelles sont les principales innovations et les stratégies qui font évoluer le secteur de l’immobilier, et qui pourraient modifier les façons de faire traditionnelles des propriétaires et des promoteurs ? Parmi les avancées technologiques les plus récentes, lesquelles sont les plus susceptibles de demeurer pertinentes à long terme, et d’avoir avoir un impact important sur le marché multi-résidentiel ? Quelles sont les méthodes novatrices pour attirer des locataires, bâtir des relations avec eux, et les fidéliser ?  Quelle influence la technologie peut-elle sur vos frais d'exploitation ? Ce panel abordera l’impact de l’innovation sur le marché multi-résidentiel, dans son ensemble et en tenant compte de ses particularités.


15 h 20
TABLE RONDE DE CLÔTURE : COMMENT FAIRE CROÎTRE VOTRE BÉNÉFICE NET AU COURS DES 12 PROCHAINS MOIS

La demande et l’intérêt pour le secteur multi-résidentiel ont connu une augmentation notable au cours des dernières années, les investisseurs étant à la recherche de rendements stables et de taux de financement attrayants. Notre panel d’experts présentera les défis et les opportunités qu’ils anticipent au cours des prochains 12 à 18 mois. Comment le marché multi-résidentiel de Montréal devrait-il évoluer en 2020 ? Comment ces experts perçoivent-ils la situation au Québec en général, et au sein des municipalités et des communautés dans lesquelles ils transigent? Ils discuteront également des meilleures pratiques en ce qui concerne l’investissement, le développement, l’exploitation et la gestion d’immeubles multi-résidentiels sur les marchés situés à l’extérieur du Québec et du Canada.


16 h 20
RÉCEPTION ET RÉSEAUTAGE