7 h 15
INSCRIPTION ET PETIT-DÉJEUNER

8 h 00
MOT DE BIENVENUE ET D’OUVERTURE

Président de la conférence:
Ezio Sicurella, Vice-président, Investissements, Ivanhoé Cambridge Résidentiel


8 h 05
PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES GLOBALES ET NATIONALES

Cette session mettra en vedette un éminent économiste qui offrira un aperçu des conditions économiques au Canada et des perspectives pour 2012. Cette présentation mettra l’accent sur les principales tendances du marché mondial et leurs implications possibles pour les économies du Canada et du Québec. Suite à une récession mondiale, comment la crise des dettes souveraines en Europe affecte-t-elle les flux de trésorerie et les tendances des investissements en Amérique du Nord ? Quelles sont les prévisions pour notre économie et pour les taux d’intérêt canadiens ? Quelles tendances géopolitiques et géo-économiques auront un impact sur les des prix des matières premières, les rendements obligataires, l’inflation et la croissance économique au Canada en 2012, et au-delà ?

Carlos Leitao, Économiste en chef, Valeurs mobilières Banque Laurentienne


8 h 45
PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES ET DÉMOGRAPHIQUES DES MARCHÉS DU QUÉBEC

Une présentation éclairante qui examinera les perspectives économiques et les tendances dominantes qui influencent les prévisions économiques du Québec. Comment se comparent-elles avec le reste du Canada ? Quels sont les principaux moteurs de la croissance au Québec, et dans ses marchés ? Quelles seront la performance et la croissance potentielle du PIB, des marchés multi-résidentiels, des revenus des ménages, des marchés du travail, de l’emploi global et de la population ? Comment la tendance vers l’urbanisation affecte-t-elle les zones rurales et les villes ? Quelle sera la tendance en matière de croissance démographique au Québec pour l’année 2012 et au-delà ? Quels facteurs influenceront le marché de l’habitation et, en particulier, le secteur multi-résidentiel ?

Mario Lefebvre, Directeur, Centre des études municipales, Conference board du Canada


9 h 30
RAFRAÎCHISSEMENTS

10 h 00
SURVOL DU MARCHÉ MULTI-RÉSIDENTIEL: TENDANCES DES TAUX D’INOCCUPATION ET DES PRIX DE LOCATION. COMMENT EST-CE QUE LE DÉVELOPPEMENT DES CONDOS AFFECTE LE MARCHÉ LOCATIF?

Cette présentation consistera en une analyse de l’offre et de la demande pour les logements locatifs au Québec, à court et moyen termes : quels ménages louent leur demeure, lesquels achètent et où habitent-ils ? À partir des résultats de l’Enquête sur le marché locatif de la SCHL et d’une analyse du marché actuel, le conférencier dressera un bilan des tendances actuelles et futures du marché de la location et de l’accessibilité à la propriété à Montréal. Il abordera aussi les tendances démographiques, l’évolution de l’immigration et la croissance de la population, suivi d’un aperçu du marché de la copropriété : comment son développement affecte-il le secteur multi-résidentiel ? Où se situe les prix unitaires, l’activité du marché et les produits actuellement disponibles? Quels sont les projets de copropriétés à venir pour chaque région au cours des 6 à 12 prochains mois. Plusieurs questions seront abordées incluant, notamment : Quelles sont les tendances dans la conception de copropriétés ? Quels services et commodités les locataires recherchent- ils lorsqu’ils comparent les immeubles locatifs avec les condos de location ?

Kevin Hughes, Économiste régional, Région du Québec, Société canadienne d’hypothèques et de logement


10 h 40
SURVOL DU MARCHÉ DE L’INVESTISSEMENT À MONTRÉAL ET À QUÉBEC: FACTEURS INFLUENÇANT LES ACTIVITÉS ACTUELLES EN MATIÈRE D’INVESTISSEMENT

Les conférenciers de cette session examineront l’activité du marché de l’investissement multi-résidentiel à Montréal et à Québec, en commençant par un survol des transactions d’envergure de 2011. Qui sont les plus importants propriétaires au Québec ? Qui achète et qui vend des propriétés multi-résidentielles en ce moment ? Les activités du marché ouvert, les ventes de portefeuilles immobiliers, les taux de capitalisation et l’intérêt grandissant qu’ont les acheteurs étrangers pour le marché multi-résidentiel au Canada seront également abordés.

Brett Miller, Vice-président exécutif et directeur régional, Est du Canada, CBRE Limitée


11 h 30
SÉANCES SIMULTANÉES (CHOISIR ENTRE A1, A2 ET A3)
SÉANCE A1
Investissement, gestion et stratégies de location pour les portefeuilles de plus petite taille : maximisation de la valeur

Cette séance examinera quelques-uns des principes stratégiques applicables à l’achat, la vente et la gestion de portefeuilles de plus petite taille. Comment évaluer un immeuble plus petit ? Quels sont les éléments les plus importants concernant les capitaux propres qui doivent être considérés ? Devriez-vous détenir l’immeuble en votre nom personnel ou devrait-il être la propriété d’une fiducie ou d’une société ? Quels types de stratégies fiscales et d’attribution des coûts pouvez-vous utiliser ? Comment la gestion peut-elle être simplifiée ? Quels sont les plus importants défis liés à la location et à la gestion de portefeuilles de petite et de moyenne taille ?

Animateur:
Ivan de Grandpré, Associé principal, De Grandpré Joli-Coeur

Panel:
James Bond, Président, Services Immobiliers Bond
Nick Di Cintio, Officier principal d’Investissements Uni-Global et de Gestion Uni-Global
Derek Lobo, Président-directeur général, ROCK Advisors Inc.

SÉANCE A2
Réglementation et atténuation des risques : des tactiques pour les propriétaires et les exploitants

La réglementation provinciale et municipale a créé une série d’exigences : analyses, rapports, évaluations et restrictions. Ce panel d’experts sur les aspects juridiques et réglementaires donnera un aperçu et proposera des idées sur la façon d’atténuer vos risques et de naviguer dans cet environnement réglementaire complexe, y compris :

  • Le contrôle des loyers et les augmentations supérieures au taux recommandé
  • Désamiantage au Québec : la réglementation suivra-t-elle la législation de l’Ontario ?
  • Les exigences de divulgation environnementale : qu’en pensent les prêteurs et les acheteurs ?
  • Quelle stratégie devrait-on adopter face aux inspections de propriété ?
  • Les inspections et le projet de loi 122

Animateur et conférencier:
Hans Brouillette, Directeur Communications et Affaires publiques, CORPIQ

Panel:
Katia Opalka, Avocate-conseil en droit de l’environnement

Robert Raymond, Vice-président, Inspec-Sol inc.

SÉANCE A3
Quel est le coût réel des fonds dans cet environnement économique mondial volatile ? Les appartements resteront-ils en vogue ?

Ce panel offrira une mise à jour et un aperçu des marchés boursiers et obligataires pour 2012, et abordera les enjeux les plus pressants d’aujourd’hui. Parmi les questions qu’ils examineront, l’on retrouve : Qui prête, et pour quel type de transactions ? Quels seront vraisemblablement les écarts entre le taux de base et les taux de prêt ? Où se dirige la tendance en matière de pratiques de souscription et de prêt ? Quelles sont les principales sources de financement par emprunt et quelles seront les attentes au niveau du rendement, y compris pour les FPI privés ou publics et les investisseurs institutionnels ? Le marché hypothécaire secondaire est toujours considéré comme essentiel : comment peut-il évoluer ? Quel est le niveau de l’activité de financement mezzanine ? Quel est le prix de ce financement et quelles en sont les principales sources ? Les emprunteurs devraient-ils fixer leur taux pour 10 ans maintenant, s’ils en ont l’occasion : les taux peuvent-ils baisser davantage ?

Animateur:
James Papadimitriou, Associé, McCarthy Tétrault

Panel:
Benoit Allaire, Directeur, Développement des affaires, Assurance prêt hypothécaire collectif, SCHL
Heather Kirk, Directrice, Recherche des fonds immobiliers, Banque nationale financière inc.
Tino Masecchia, Vice-président, Prêts hypothécaires, Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.
Robert St-Pierre, Vice-président adjoint, Québec, Financière First National SEC
Michael Williams, Vice-président, Groupe Hypothèque Commerciale, Services Bancaires Commerciaux TD


12 h 30
DÉJEUNER
RAFRAÎCHISSEMENTS

13 h 00
CONFÉRENCIER D’HONNEUR
L’immobilier sélectif horizontal

Martin Provencher, auteur de L’immobilier en 2025, investir autrement


13 h 30
SÉANCES SIMULTANÉES (CHOISIR ENTRE B1, B2 ET B3)
SÉANCE B1
Ce que les exploitants d’immeubles peuvent faire pour attirer des locataires de qualité, maximiser les recettes, et fournir les services auxquels les locataires d’aujourd’hui s’attendent

Les exploitants d’immeubles perspicaces se rendent compte qu’ils doivent, plus que jamais, utiliser une grande variété de stratégies pour attirer les locataires et les conserver : les stratégies de marketing actuelles exigent une solide connaissance des sites d’inscriptions immobilières sur Internet, des médias sociaux (comme Facebook et Twitter), de la conception de sites Web et de l’optimisation des moteurs de recherche. Puis, une fois les locataires en place, il y a une variété de façons de les fidéliser, de leur fournir les commodités auxquelles ils s’attendent, et de maximiser vos revenus.

Animateur:
Robert Sulla, Directeur régional des opérations, Québec, Boardwalk REIT

Panel:
Vincent Dionne
, Président, Immomarketing

Leonard Drimmer, Président-directeur général, Property Vista

Mylène Forest, Directrice générale, Les Appartements Rockhill Inc.

Trish MacPherson, Vice-présidente, Ventes et marketing, CAPREIT

SÉANCE B2
Le seuil du cinq pourcent : Les activités d’investissement à travers le Canada, et comment se positionnent les marchés du Québec

Une discussion de fond avec des courtiers émérites qui examineront l’activité dans le marché à travers le pays au cours de la dernière année, et au cours des 12 à 18 prochains mois. Comment cette activité se compare-t-elle avec celles des villes de Québec, Montréal et Gatineau ? Qui ont acheté, vendu et construit, et où l’ont-ils fait ? Qui sont les acquéreurs, quels taux de capitalisation utilisent-ils, et quel est le niveau d’intérêt démontré par les investisseurs étrangers ? Un aperçu des transactions récentes impliquant des immeubles de Catégorie A, B, et C au pays sera au centre de cette discussion. Les taux d’actualisation se situeront-ils autour ou en dessous des niveaux actuels dans les centres urbains du Canada, ou la courbe des taux de rendement continuera-t-elle à descendre encore plus bas ?

Animateur:
Mike Tsourounis
, Directeur, Timbercreek Asset Management Inc.

Panel:
Jean-Charles Angers
, Directeur général, Groupe Immobilier RBC Marchés des Capitaux

Sam Firestone, Principal, Primecorp Québec Commerciale Inc.

Bill MacAvoy, Directeur général principal, Cushman & Wakefield Atlantique

SÉANCE B3
L’effet du report des dépenses en immobilisation et des dépenses d’entretien nécessaires sur la viabilité et le prix de l’investissement

Les dépenses d’investissement reportées sont devenues un enjeu majeur sur le marché, affectant les évaluations d’actifs, le processus d’acquisition, les stratégies de croissance de portefeuille, et les taux de capitalisation. Alors qu’un nombre important d’immeubles privés arrivent sur le marché pour la première fois, les besoins en matière d’entretien et d’améliorations sont multiples, et exercent une pression énorme dans la progression des transactions. Où se trouve l’équilibre critique entre la revitalisation d’immeubles vétustes et la décision de simplement acheter un produit neuf ? Quelles stratégies de dépenses en capital et de fonds de réserve s’avèrent les plus efficaces, et ces stratégies pourraient-elles avoir des conséquences négatives ? Le panel débattra de l’équilibre critique entre les dépenses en immobilisation et les attentes de rendement du point de vue de toutes les parties impliquées.

Animateur:
Mario Caron
, Associé Principal, Norton Rose

Panel:
Michel Bouchard
, Co-chef des opérations, Le Groupe Redbourne
Martine Philibert, Directrice principale, Gestion d’actifs, Ivanhoé Cambridge Résidentiel

John Rosato, Directeur, Jones Lang LaSalle
Greg Speirs, Vice-président, Investissement, Realstar Management


14 h 35
TABLE RONDE DES DIRECTEURS

Une discussion informative, en présence de propriétaires et de gestionnaires d’immeubles multi-résidentiels chevronnés, au cours de laquelle ils examineront les défis auxquels ils sont confrontés et indiqueront où ils concentreront leurs efforts au cours des 12 à 18 prochains mois :

  • Les secteurs multi-résidentiels vs les autres secteurs immobiliers
  • Qui sont les acheteurs ? Institutionnel, quel type d’investisseurs privés ?
  • Quels sont les marchés du Québec les plus viables ? Ville de Québec ? Gatineau ?
  • Les nouveaux projets de construction sont-ils viables ? Si ce n’est pas maintenant, alors quand ? Quels rendements les investisseurs institutionnels requièrent-ils pour développer des immeubles multi-résidentiels ?
  • Quelles stratégies préconisent-ils pour accroître la valeur de leurs immeubles et de leurs portefeuilles ?
  • Faut-il conserver, acheter, construire ou vendre en ce moment ?
  • Quelle forme aura leur prochain projet ou leur prochaine acquisition ? D’où viendra son financement ?
  • Jusqu’où sont-ils prêts à aller pour faire baisser les coûts d’exploitation ?

Animateur:
Ezio Sicurella
, Vice-président, Investissements, Ivanhoé Cambridge Résidentiel

Panel:
Vincent Chiara
, Président, Group Mach Inc.
Mathieu Duguay, Vice-président exécutif, Cogir
Yann Lapointe, Vice-président des opérations, CAPREIT
Michel Parent, Président, Logisco


15 h 30
RÉCEPTION ET RÉSEAUTAGE